Et si on réinventait le match ?

Ok ! Soyons positifs !

Il y a des amoureux du match, et d’autres qui le critiquent… Et si on réconciliait un peu tout ce monde en changeant les règles du match ?

Je vous propose donc de réfléchir un peu à tout ce qui ne va pas dans le match, et d’adapter ses règles pour l’améliorer.

Les reproches que j’ai pu noter sont les suivants :

  • Improvisations chronométrées
  • Fautes mal définies et absurdes
  • Pousse au cabotinage et à l’ego
  • Caucus inutile voir nuisible

Voilà quelques idées…

Pour le problème du chronomètre, je propose de changer radicalement le concept de match : chaque équipe commence avec le même “temps de jeu” : 45 minutes. L’arbitre ne donnera plus le type d’improvisation mixte ou comparée, mais donnera l’improvisation à une des deux équipe. L’équipe qui reçoit l’impro la commence. Si l’autre équipe souhaite rentrer elle peut le faire. La première équipe décide d’arrêter l’impro à n’importe quel moment.

Deux cas :

  • L’équipe 1 a reçu l’impro, l’équipe 2 n’est pas rentrée. L’équipe 1 se voit décompter de son temps de jeu le temps de l’impro. L’équipe 2 doit alors faire la même improvisation, en utilisant le temps qu’elle veut (à la manière d’une comparée, mais sans imposer de durée). Le public vote.
  • L’équipe 1 a reçu l’impro, l’équipe 2 est montée. L’équipe 1 se voit décompter son temps de jeu, ainsi que l’équipe 2 (à la manière d’une mixte). Le public vote.

La différence, c’est que chaque équipe se voit décompter de son temps de jeu uniquement le temps qu’elle a passé sur scène, ainsi, s’ils ont fait une brève apparition dans la scène des autres, puis sont sortis, on décompte uniquement ce temps.

Ce qui permet également de résoudre une contrainte du match que je DÉTESTE au plus haut point : la présence en permanence des deux équipes sur scène, ce qui exclut de fait les monologues, et les scènes intimistes !

Une refonte totale des fautes :

  • Suppression de la faute de rudesse
  • Création de la faute de brutalité : un joueur qui fait passer un mauvais moment à un autre sur scène se voit siffler cette faute
  • Création de la faute de pimping
  • Refus de personnage ne sert pas à siffler les “non”, mais les refus de personnage !
  • Hors thème est supprimée : on s’en tape…
  • Procédure illégale est supprimée : on s’en tape
  • Suppression de la faute d’accessoire
  • La faute d’obstruction devient éliminatoire
  • La faute de cliché est supprimée

Le temps consacré au caucus est supprimé. C’est l’équipe qui reçoit l’impro qui monte en premier. Elle peut choisir de prendre une partie de son temps de jeu pour faire un caucus.

L’équipe qui “gagnera” le match devra payer un resto à l’autre équipe après le spectacle.

Non classé

22 comments


  1. Ian

    Tu as plus ou moins réinventé le TheaterSports…

  2. Et pourquoi on ne se creuserais pas tout simplement les méninges en cherchant un vrai concept original??

    Le match d’impro est un EXCELLENT concept mais très compliqué a jouer pour les débutants car il est plein de subtilités qui s’apprennent au fur et a mesure des années. On voit même certains formateurs auto proclamés répandre des notions de matchs d’impro qui n’en sont pas!

    Et si on apprenait vraiment que ce spectacle est beau mais difficile a jouer??

    et si on comprenait qu’il ne suffit pas d’adapter un cadre complexe au risque d’en mettre en péril tout le fonctionnement mais qu’on se mette plutôt a travailler pour se hisser au niveau de ce spectacle plutôt que de l’abaisser a notre niveau??

    et si on travaillais les auteurs plutôt que d’inventer de nouvelles catégories pas toujours intéressantes??

    et si on comprenais que des concept d’impro il y en a des milliers et qu’il ne suffit pas de reprendre un concept en l’adaptant a sa sauce et le dire expérimental pour croire que ca fonctionne ??

    et si on arrêtait d’amalgamer??

    Il ne s’agit pas la de mettre le match en avant et de dénigrer les autres concept mais juste de distinguer les choses!!

    @mi Calmant
    Blf ®

  3. Développer autre chose, des concepts originaux ? C’est le but de META.

    Pourquoi ne pas le faire ? Parce qu’en France, tout le monde joue du match, ou du match-like (à part quelques rares troupes). Que lorsqu’on suggère qu’on pourrait se pencher sur d’autres formats, et que limiter l’impro au match semble très limitant, les gens ne réagissent que rarement avec enthousiasme.

    Sur quelle base peux-tu prétendre que le match est “EXCELLENT” ? As-tu pratiqué d’autres formats ? Quelle comparaison peux-tu apporter ?

    Après, je te rejoins sur le fait que le match n’est sans doute pas le meilleur format à mettre entre les mains des débutants…

    Mais peux-tu m’expliquer par exemple, en quoi chronométrer une improvisation la rend de meilleure qualité ?

    Pour finir, je ne vois pas de quel amalgame tu parles.

  4. Et bien Oui j’ai quand même pratiqué quelques autres formats mais il serait bien prétentieux d’en dresser la liste complète. a la question :” Quelle comparaison peux-tu apporter ?” je te répondrais aucune. c’est bien la ou je parle d’amalgame
    dans mon esprit le match est vraiment un concept a part et il demande des pré requis on improvise pas en match comme sur d’autres formats

    En quoi chronométrer une impro la rend de meilleure qualité??
    celà fait fatalement partie du décorum et de ce qu’au théâtre on appellerait une part de la mise en scène, mais surtout encore une fois un joueur expérimenté n’écrit pas de la même façons sur 2 minutes que sur 15!

    Encore une fois le match est une mécanique de grande précision un peu comme une vielle horloge
    il ne faut pas chercher l’utilité de telle ou telle chose, c’est le mélange du tout qui fait que ce spectacle fonctionne
    dès qu’on commence a y toucher
    ca ne fonctionne plus de la même façons

    autant donc mettre son génie créateur au service d’un NOUVEAU CONCEPT!!

    • Le match d’impro reste très proche du TheaterSports, et en particulier du Danish Game… De nombreux groupes l’ont pratiqué pendant des années avec succès, donc je ne pense pas qu’on puisse vraiment dire que le match soit une mécanique d’horloge qui ne supporte la modification. Je pense que ne pas réfléchir à quel rôle ont chacun des éléments d’un format, c’est dangereux, et on risque de perpétuer de mauvaises habitudes si on ne réfléchit pas.

      La rudesse par exemple est sans doute une faute très mal comprise par la plus part des groupes, et fait perdre bien 30 secondes au début de chaque impro, parce qu'”on ne veut rien imposer à l’autre”…

  5. à l’inverse de toi je pense et je suis convaincu que le match est une mécanique de grande précision un peu comme une vielle horloge et qu’il ne supporte pas la moindre modification, mais ce n’est que mon point de vue. LE VÉRITABLE DÉBAT qui revient a chaque fois dans ce genre de discutions vient de gens qui trouvent des défauts au match mais qui veulent quand même le jouer. Au lieu de bosser dur et d’arriver a jouer avec les contraintes qu’apportent le match, les gens essayent de le modifier comme une sorte de renoncement face a une grande difficulté. mais a chaque fois on revient a présenter des concepts proches ou inspirés du MATCH original!

    Si certaines fautes sont mal comprises ou mal expliquées ce n’est pas de la fautes du match mais des gens qui transmettent. Arriver tout de suite dans une impro avec la bonne énergie et le bon investissement permet de ne pas perdre c’est 30 précieuses secondes dont tu parles mais un débutant a qui on explique mal la chose n’oseras plus rien tenter peur de prendre une faute de rudesses comme peur de perdre un oeil. ce n’est qu’un jeu!! il y a en plus beaucoup trop de mauvais voir très mauvais ARBITRES NON FORMES qui participent aussi a cette notion.
    Apprenons d’abord a connaître PARFAITEMENT le spectacle que l’on prétend jouer et tout vas mieux ensuite.

    Les concepts qui ne me conviennent pas, je ne les joue pas je laisse ma place a des gens plus compétents, mais en aucun cas je ne cherche a les modifier pour abaisser le concept a mon niveau, ou alors je bosse dur et accepte d’apprendre avant de pouvoir offrir quelque chose d’intéressant au public

    @mi Calmant
    Blf ®

    • Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire : tu dis d’un côté qu’il ne faut pas se questionner sur la fonction de chaque règles du match (voir réponse aux chronomètres), et tu dis également qu’il faut le comprendre parfaitement. C’est pas contradictoire ?

      D’autre part, tu ne réponds pas à mon argument : il existe de nombreux formats d’improvisation compétitifs : TheaterSports (en partiuclier Danish Game), ComedySports, qui fonctionnent très bien (on pensera notamment à l’émission Whose line is it anyway ?), etc.

      Le match est peut-être une invention originale, mais bien d’autres ont crée des formats similaires. Donc je ne vois pas le problème avec sa modification. Personnaliser un format, ce n’est pas forcément le rabaisser, ça peut être aussi le faire coller à son style de jeu. Pour reprendre un de tes propos “pourquoi ne pas bosser les auteurs ?” Parce qu’il y a des groupes que ça ennui. Parce qu’il y a des groupes qui préfèrent explorer les catégories loufoques. Ce qui est clair c’est qu’il vaut mieux qu’un groupe adapte un format, et y trouve du plaisir et s’y amuse plutôt que de le subir !

      L’idée même qu’il puisse y avoir des règles et des absolus en improvisation me paraît un complet non-sens…

      Après, je te donne mille fois raison sur le fait que l’improvisation est sans doute souvent mal enseignée, et que certains arbitres n’ont pas compris leur rôle (et encore une fois, c’est important de pousser la réflexion sur chaque aspect du match pour bien le comprendre, et pour pouvoir l’utiliser correctement). Cependant le match, contrairement à de nombreux autres formats pousse plus facilement à l’erreur, parce qu’on a vite tendance à penser que les fautes de spectacle sont de véritables “règles d’impro”. Les fautes sont là pour apporter du cachet au spectacle et dans une moindre mesure pour éviter les débordements.

  6. Pourtant tu dis ne pas comprendre et tu apporte toi même les réponses

    Pourquoi vouloir travailler le match en le modifiant si on trouve que d’autres concept sont mieux ou plus adaptés a nos besoins? autant travailler sur ces concept! mais a chaque fois les gens veulent quand même toucher au match alors qu’il est si mauvais que ca et bourré de défauts a entendre tout les rénovateurs!

    Les groupes qui préfèrent travailler le “LOUFOQUE” et dieu sait que j’ai vu pas mal de spécimen du genre en on tout a fait le droit car il est plus difficile de maitriser un auteur pour ensuite s’amuser avec que de faire d’autres choses qu’on arrive a faire tout de suite sans travail!! ce qui est clair et c’est la ou mon opinion diverge de la tienne ce n’est pas
    qu’un groupe adapte un format, et y trouve du plaisir et s’y amuse plutôt que de le subir ! mais plutôt qu’il s’amuse sur un format qu’il maitrise plutôt que d’essayer un format ou ils s’ennuient!
    et pour terminer je ne pense pas que c’est l’improvisation qui est mal enseignée mais LE MATCH!! peut de gens en France le maîtrise et pourtant ils sont légions a se positionner non plus en simple animateur d’ateliers mais carrément en formateur. En impro chacun détient sa part de vérité c’est ce qui fait la richesse de la discipline, pour LE MATCH c’est une autre paire de manche.
    Je ne suis pas du tout opposé au autres concept proche ou pas du match, je dis juste qu’il est dommage que parfois le match soit adapté pour donner naissance a quelque chose de souvent pas terrible donc dans ce cas autant privilégier une autre forme d’impro sans essayer de l’incorporer au match!

    Pour se qui est de la réponse sur les chrono je dis juste que les gens qui veulent impérativement MODIFIER le match ne connaissent pas et donc ne comprennent pas l’utilité de chaque détails, c’est comme si au théâtre tu allais dire au metteur en scène de bouger chaque chose mise en place,
    Un bon comédien s’adapte a ce qu’on lui demande pas l’inverse!

    Les fautes elles ne sont pas la pour apporter du cachet mais l’arbitre a le rôle central de ce spectacle il en est le point de dramaturgie et rete le seul garant de la qualité du show dans le cas ou les improvisateurs ne seraient pas en mesure de faire leur job correctement

    Je reviens sur ta phrase qui résume toute l’incompréhension de ce débat éternel que je connais depuis très très longtemps

    L’idée même qu’il puisse y avoir des règles et des absolus en improvisation me paraît un complet non-sens…

    EN IMPROVISATION c’est sur!! dans le match c’est une évidence qu’elles doivent exister et c’est la tout le génie de gens comme GRAVEL ou MARTINEAU

  7. Les gens touchent au match, parce qu’en France, c’est quasiment le seul format qui s’est imposé. Les troupes qui comme la notre ont arrêté le match, et travaillent d’autres formats réellement différents, j’en connais peu… très peu…

    Tu tournes autour du pot sur le chrono. Donc, toi qui est si savant en match, et qui a parfaitement compris la mécanique, expliques moi : en quoi une impro chronométrée est meilleure dans le cadre d’un match ?

    D’autre part, ça ne me paraît pas du tout évident qu’il faille des règles au match, et comme tu l’as parfaitement compris, explique moi en quoi ces règles sont indispensables.

    • Je trouve ça amusant que tu prétendes que c’est une évidence, mais que tu ne sois pas capable de me donner un seul argument qui explique pourquoi une impro chronométrée est meilleure dans un match… Et je ne parle pas de la durée, je parle du fait que c’est 2 minutes, et que même si c’est parti pour en durer 5, ce sera coupé au bout de 2…

      Je comprends que tu ne veuilles pas révéler ta formation, mais nous pratiquons manifestement deux improvisations complètement différente, puisque notre troupe ne pratique pas le match d’improvisation, ne le travaille pas, et ne s’y intéresse pas.

      En revanche, nous tentons de faire réaliser aux ligues qui ne sont pas satisfaites en match qu’il existe bien d’autres formats et qu’ils ne doivent pas se sentir prisonniers du match, juste parce que c’est le quasi seul format qui se soit imposé en France.

      Je ne pense vraiment pas que le match se soit imposé parce qu’il est supérieur aux autres formats, sinon, comment expliquer que dans les autres pays, les formats soient si variés et si multiples ? Nous sommes juste en retard sur les Etats-Unis, entre autre, parce que nous manquons d’imagination peut-être, et parce que le monde de l’improvisation est encadré par de nombreux joueurs très conservateurs qui ne veulent pas entendre parler d’autre chose que le match…

  8. et bien justement si c’est le seul concept qui a réussi a s’imposer c’est peut être qu’il y a des raisons valables. Maintenant des concept d’impros bons ou mauvais il y en a pléthore et la démocratisation du match est une très bonne chose par contre autant hisser le niveau d’exigence vers le haut et travailler dur pour élever le niveau

    en quoi une impro chronométrée est meilleure dans le cadre d’un match ? ben c’est une évidence tu n’écris pas de la même façon sur 30 secondes et sur 20 minutes de même que tu ne démarre pas une mixte comme une comparée
    de même que tu ne joue pas en match comme en cabaret ou en Deus etc etc

    tout ceci est une véritable évidence

    Pour le reste ce qui ne te parait pas évident au niveau des règles des chrono etc. ca reviendrais a t’expliquer ce qu’est un match d’impro et la, sur un forum c’est pas le bon lieu, je le vends dans mes formations et de très bons bouquins pourront t’aider a t’instruire dans ce domaine
    c’est ce que je dis a mes élèves et stagiaires vous ne pouvez pas jouer un spectacle correctement si vous ignorez ce dernier
    documentez vous
    Improviser est une chose maitriser le spectacle que l’on prétend jouer en est une autre!

  9. Très bon!! effectivement tu ne lis pas ou ne comprend pas mais la effectivement je ne pense pas que je ne soit pas capable de te donner d’exemple mais que tu ne soit pas capable d’assimiler le fait que si c’est parti pour durer 5 alors qu’elle est prévue pour durer 2 minutes c’est qu’elle est très mal partie!! et oui heureusement que c’est coupé au bout de deux et puis la frustration du public fait aussi parti du jeu. Libre a lui de se faire sa propre chute si les improvisateurs n’ont pas tenu compte de la contrainte temps!!

    Je trouve ca amusant a mon tour que tu prétende ne pas t’interesser au match et que tes sujets parlent de match il est peu fréquent de voir les gens s’exprimer sur des sujets qui auquels ils prétendent ne pas s’intéresser.

    Heureusement qu’il y a d’autres format que le match sinon ca serait frustrant de ne pouvoir improviser que d’une seule façon.

    Je n’ai jamais prétendu que le match s’est imposé parce qu’il était supérieur j’ai juste dit si il s’est imposé c’est sans doute qu’il y a de bonnes raisons!!

    Mais le monde de l’improvisation n’est pas fort heureusement encadré comme tu le prétend par des conservateurs qui ne veulent pas entendre parler d’autres choses que de match!
    Sinon nous n’aurions pas cette richesse de ligues et troupe qui font fleurir grand nombre de spectacle
    c’est juste que pour un puriste du match, estimer qu’on doit modifier le cadre est une hérésie car c’est un savant assemblage qui fait que cela fonctionne.
    J’ai pour ma part jouer dans une bonne 30aine de concepts différents, aucun je dois le dire ne ma procuré autant de plaisir que le match. Je n’ai aucune prétention en matière d’impro, je ne parle pas d’autres concepts et je n’ai surtout pas l’envie de réformer ce qui ne m’a pas donné de plaisir ou que j’ai trouvé bancal.
    J’ai préféré mettre mon énergie ailleurs
    création de nouveaux concepts (plus ou moins bon) apprentissage total d’un spectacle et de son fonctionnement
    LE MATCH au prix d’un travail long lourd et acharné

    • Ca ne répond toujours pas à ma question : couper une improvisation après 2 minutes alors qu’elle aurait pu en durer 5, je ne vois pas en quoi ça la rend mieux. Il y a des très bonnes improvisations de 5 minutes, et de très bonnes de 2 (mais je n’en ai pas vu souvent). Nous jouons rarement des scènes de moins de 5 minutes, et allons jusqu’à 1h en Harold, Eux jouent des pièces entières. Donc, non, je ne vois pas le problème à faire durer une impro 5 minutes, en revanche, je vois le problème à la couper après 2 minutes.

      Éclaire moi ! Quelles sont les bonnes raisons qui font que le match s’est imposé ?

      Et tu te trompes, il n’y a pas de richesse dans le monde de l’improvisation en France ! Tous les spectacles se ressemblent ! Même style, mêmes jeux… Donc non, il n’y a pas de diversité, et oui le monde de l’impro est tourné vers le match.

      Je tiens à te faire remarquer que concept et formats n’ont rien à voir… Tu peux avoir joué 30 concepts différents, mais n’avoir joué que du match, ou type-match.

      Heureusement que le match te plaît, mais tu prétends mettre ton énergie au service du match ? Pourquoi la mettre à décourager les gens de modifier un format ? Bob le Félé, ou le tueur de créativité =)
      Toutes les créations partent d’une modification, le match ressemble quand même diablement au TheaterSports qui a germé presque 6 ans plus tôt (si je ne dis pas de bêtises), le match est inspiré du hockey, alors pourquoi ne pas créer un nouveau format à partir du match ?

      De plus, toi qui a si bien compris le match, explique moi en quoi les propositions qui sont faîtes plus haut rendront le spectacle moins bon : tu n’as pas arrêter de répéter que tu comprenais le match, tu formes même des gens au match, mais tu n’as pas donné un seul argument concret et précis encore…

  10. Les titres de discussions comme

    Le cancer de l’impro (en match)

    ou encore

    Et si on réinventait le match ?

    Pouvait laisser a penser que tu t’intéressait au match mais comme tu me dit :”
    …puisque notre troupe ne pratique pas le match d’improvisation, ne le travaille pas, et ne s’y intéresse pas.”
    je comprends mieux qu’effectivement tu ne le comprenne pas (Le match) mais j’ai du mal a saisir l’intérêt que l’on peut éprouver a parler d’un sujet auquel on ne porte aucun intérêt!!

    Je pourrais parler de violon ou de Curling car ce sont la des sujet qui ne m’intéresse nullement pourtant j’aime le violon et le curling mais pas ensemble

    • Eh non !

      Nous parlons du match, parce que nous l’avons pratiqué, vu que, comme tout le monde, pour nous improvisation = match vu que c’est quasiment le seul format qui est enseigné.

      Et nous n’étions pas mauvais, vu qu’on a toujours été bien classés dans les tournois.

      Mais quelque chose clochait ! Nous ne nous sentions pas à l’aise, trop limités, pas de place pour raconter des histoires, confrontés à des équipes dirigistes imposant idées sur idées, faisant des gags sans prendre soin de ses partenaires…

      Alors on a quitté le match, et depuis, on s’éclate ! Cependant, nous pensons que de nombreux joueurs sont dans notre cas, et font du match parce que c’est la seule possibilité pour pratiquer de l’impro. Ainsi, écrire à propos de match, montrer la frustration que nous avons pu ressentir vis à vis de ce format permettra peut-être à d’autres qui ressentent la même chose de se libérer, et de jouer comme ils ont envie de le faire. Notre site a aussi pour but de susciter le débat, et je pense qu’avoir envie de changer le match est une bonne première étape pour changer complètement de format, voir en inventer un !

  11. Ian

    Ouardane, j’ai l’impression de m’entendre. Tu me fais peur.

  12. K@der

    Si je peux me permettre, je trouve au contraire que Bob le félé répond parfaitement a ta question. Je le rejoins sur la plupart des points qu’il tente vainement de t’expliquer et qui sont des fondamentaux. Par contre il a raison pour quelqu’un qui ne s’interesse pas au match, tu en parles beaucoup.

    • Bonjour !
      On peut ne pas s’y intéresser en temps qu’acteur (pour cause d’overdose ;-)), et pourtant réfléchir dessus, il n’y a là rien d’incompatible.
      Et si tu as réussi à détecter dans les messages de Bob le félé des arguments d’un genre autre que “c’est évident” ou “X donc X”, je suis preneur.
      Cordialement

  13. @Ian : je suis tellement influençable…
    @ K@der : Ok, alors je suis un peu lent, et, est-ce que tu peux m’expliquer alors pourquoi l’impro est meilleure si elle est coupée au bout de 2 minutes, et pourquoi il est indispensable d’avoir des règles comme “ne pas utiliser un accessoire autre que son maillot, son pantalon ou ses chaussures” ? En quoi ça rend l’impro meilleure ?

  14. Ouh la le ton s’emballe! bon ben écoute je ne vais pas rentrer dans ce débat stérile je risquerais de prendre le même plis que vous. continuer a ne pas vous intéresser en voulant lui chercher tout les défauts du monde
    J’étais pourtant prévenu en mettant les pieds sur ce blog mais j’ai pas pu m’empécher

    @ Ouardane
    Tes réponses tu les a eu contrairement a moi et je vois avec grands regrets que tu ne comprends pas en lisant dommage.

    Je me trompe, il n’y a pas de richesse dans le monde de l’improvisation en France !

    Tous les spectacles se ressemblent ! oui bien sur un deus ressemble a un cabaret qui ressemble a un match

    Je tiens à te faire remarquer que concept et formats n’ont rien à voir… heureux de t’avoir comme professeur comment ais je pu m’en passer jusqu’ici

    Bob le Félé, ou le tueur de créativité =)
    si ca peut te faire plaisir

    Toutes les créations partent d’une modification, le match ressemble quand même diablement au TheaterSports qui a germé presque 6 ans plus tôt (si je ne dis pas de bêtises), ben si documente toi tu en dit. ils sont nés quasiment en même temps et KJ a même eu une discussion intéréssante avec Yvon leduc a la naissance du premier match

    le match est inspiré du hockey, alors pourquoi ne pas créer un nouveau format à partir du match ? le match est inspiré d’un sport pas d’un spectacle tout simplement

    tout est entre tes mains tu n’a qu’a lire
    documente toi il y de très bon livre qui ont été ecrit par d’autre gens que KJ

    @ Barbichu
    je réfléchi peu a des choses qui ne m’intéresse pas avec une telle énergie
    je ne vois pas pourquoi je chercherais a modifier un spectacle que je ne joue pas et qu’apparemment je ne connait pas

    Pour le reste je quitte définitivement ce blog et vous laisse a vos “réflexions” constructives Messieurs les créateurs!
    c’est une véritable chance d’avoir croisé vos routes!!

    @mi Calmant
    Blf ®

    • Désolé si j’ai donné l’impression que le ton montait, et désolé si j’ai offensé quelqu’un, ce n’était pas mon but. La communication par internet est difficile, surtout sur les sujets qui nous tiennent à coeur.

      Ca n’a rien à voir, mais ça m’intéresserai de savoir comment tu as atterri sur ce blog, juste pour savoir d’où viennent les lecteurs.

      Deus ex machina est un des rare spectacle qui sorte un peu de l’ordinaire. Sinon, effectivement, je trouve que la plus part des cabarets ressemblent aux matchs. En tout cas, nous n’avons clairement pas la diversité qu’on trouve aux Etats-Unis.

      Si ça t’intéresse de prendre des ateliers, nous sommes tout à fait prêt à intervenir pour vous faire découvrir d’autres méthodes. En revanche, je pense que tu ferais mieux de t’adresser à Ian qui a bien plus d’expérience que nous.

      Sur ce site, on trouve un historique de l’impro : http://www.improticket.com/infos/historique. Il est indiqué que Keith a commencé à faire jouer deux équipes ensemble dès 1955. Soit 22 ans avant l’invention du Match… Tu penses vraiment qu’il n’y a eu aucune influence ?

      Je lirai ces ouvrages avec grand plaisir, peux tu m’en indiquer les titres et les auteurs ?

  15. Ian

    Hello Bob. Je serais très très très intéressé de connaitre un peu plus le contenu de la disussion entre Keith Johnstone et Yvon Leduc (ou Robert Gravel).

    Le lien TheatreSports / Match a quelque chose de légendaire, dont je n’ai entendu que des rumeurs. Si tu as quelque chose de documenté ou d’établi là dessus, ça m’intéresserait diablement!

    Et pour confirmer ce qu’à dit Ouardane, oui, Keith travaillait sur une version “clandestine” du TheatreSports bien longtemps avant les années 1970. En fait, la censure qui existait au Royaume-Uni ne lui a jamais permi de faire des représentations publiques. Ce n’est qu’une fois arrivé au Canada qu’il a pu le faire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *