C’est bon, j’ai fait l’tour !

Je suis assez impressionné par le nombre de gens qui pensent qu’ils peuvent se passer d’un prof.

Pensez à tous les gens qui après 2-3 ans d’impro en atelier montent leur propre troupe (2-3 ans est en général le temps d’un cycle pour les écoles d’impro, et le temps nécessaire pour avoir suffisamment d’aisance pour vouloir monter son propre spectacle).

Ce qui m’attriste, c’est que je ne pense pas qu’on puisse se passer d’un prof. Arrêter d’apprendre et tout vouloir découvrir par soi même me paraît difficile, voir impossible. Surtout si on s’entraîne 2 à 3h par semaine.

Et même avec un fort investissement, avoir un regard extérieur, et quelqu’un qui essaye juste de vous faire progresser et vous faire prendre des risques, explorer de nouveaux territoires, pointer vos blocages et vos défauts est une pure mine d’or.

Et si personne ne convient, on peut toujours faire intervenir des gens venant de l’étranger pour des ateliers ponctuels qui sont souvent source d’inspiration et de progrès. L’avantage de l’improvisation théâtrale, c’est que c’est une pratique peu répandue et peu populaire, rendant les meilleurs intervenants internationaux très disponibles et à des prix abordables.

Je vous encourage donc à continuer à vous former, vous n’en aurez qu’une pratique plus exaltante et de meilleure qualité !

Réflexions

1 comment


  1. Place spectacle

    C’est une bonne information sur l’improvisation théâtrale de votre part. Je vous remercie aussi de votre témoignage. Je vais l’essayer et Je vous suis car j’adore aussi ça.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *